PHP 7.4.3 released

Constantes pré-définies

Ces constantes sont définies par cette extension, et ne sont disponibles que si cette extension a été compilée avec PHP, ou bien chargée au moment de l'exécution.

PGSQL_LIBPQ_VERSION (chaîne de caractères)
Version courte de libpq qui ne contient que des nombres et des points.
PGSQL_LIBPQ_VERSION_STR (chaîne de caractères)
Version longue de libpq qui inclue les informations du compilateur.
PGSQL_ASSOC (entier)
Passée à pg_fetch_array(). Retourne un tableau associatif des noms et valeurs des champs.
PGSQL_NUM (entier)
Passée à pg_fetch_array(). Retourne un tableau à index numérique des numéros et valeurs des champs.
PGSQL_BOTH (entier)
Passée à pg_fetch_array(). Retourne un tableau des valeurs des champs qui est indexés numériquement (par le numéro des champs) et indexés littéralement (par le nom des champs).
PGSQL_CONNECT_FORCE_NEW (entier)
Passée à pg_connect() pour forcer la création d'une nouvelle connexion, plutôt que de réutiliser une connexion identique existante.
PGSQL_CONNECT_ASYNC (integer)
Passé à la fonction pg_connect() pour créer une connexion asynchrone. Ajouté en PHP 5.6.0.
PGSQL_CONNECTION_BAD (entier)
Retournée par pg_connection_status() indiquant que la connexion à la base de données est invalide.
PGSQL_CONNECTION_OK (entier)
Retournée par pg_connection_status() indiquant que la connexion à la base de données est valide.
PGSQL_SEEK_SET (entier)
Passée à pg_lo_seek(). Le positionnement commencera au début de l'objet.
PGSQL_SEEK_CUR (entier)
Passée à pg_lo_seek(). Le positionnement commencera à la position courante.
PGSQL_SEEK_END (entier)
Passée à pg_lo_seek(). Le positionnement commencera à la fin de l'objet.
PGSQL_EMPTY_QUERY (entier)
Retournée par pg_result_status(). La chaîne de caractères envoyée au serveur était vide.
PGSQL_COMMAND_OK (entier)
Retournée par pg_result_status(). Commande correctement complétée ne retournant aucune donnée.
PGSQL_TUPLES_OK (entier)
Retournée par pg_result_status(). Commande correctement complétée retournant des données (comme SELECT ou SHOW).
PGSQL_COPY_OUT (entier)
Retournée par pg_result_status(). Copie (à partir du serveur) de transfert de données commencée.
PGSQL_COPY_IN (entier)
Retournée par pg_result_status(). Copie (vers le serveur) de transfert de données commencée.
PGSQL_BAD_RESPONSE (entier)
Retournée par pg_result_status(). La réponse du serveur n'a pas été comprise.
PGSQL_NONFATAL_ERROR (entier)
Retournée par pg_result_status(). Une erreur non fatale (de niveau notice ou warning) s'est produite.
PGSQL_FATAL_ERROR (entier)
Retournée par pg_result_status(). Une erreur fatale s'est produite.
PGSQL_TRANSACTION_IDLE (entier)
Retournée par pg_transaction_Status(). La connexion est actuellement libre, aucune transaction en cours.
PGSQL_TRANSACTION_ACTIVE (entier)
Retournée par pg_transaction_status(). Une commande est en cours sur la connexion. Une requête a été envoyée sur la connexion et n'a toujours pas été complétée.
PGSQL_TRANSACTION_INTRANS (entier)
Retournée par pg_transaction_status(). La connexion est libre, dans un bloc de transaction.
PGSQL_TRANSACTION_INERROR (entier)
Retournée par pg_transaction_status(). La connexion est libre, dans un bloc de transaction échoué.
PGSQL_TRANSACTION_UNKNOWN (entier)
Retournée par pg_transaction_status(). La connexion est mauvaise.
PGSQL_DIAG_SEVERITY (entier)
Passée à pg_result_error_field(). La sévérité; le contenu du champ est ERROR, FATAL ou PANIC (dans un message d'erreur) ou WARNING, NOTICE, DEBUG, INFO ou LOG (dans un message d'avertissement) ou une traduction localisée parmi celles-ci. Toujours présent.
PGSQL_DIAG_SQLSTATE (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le code SQLSTATE pour cette erreur. Le code SQLSTATE identifie le type d'erreur qui s'est produite; cela peut être utilisé par des applications d'entrée pour effectuer des opérations spécifiques (comme la gestion d'erreur) en réponse à une erreur de base de données particulière. Ce champ ne peut être localisé et est toujours présent.
PGSQL_DIAG_MESSAGE_PRIMARY (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le champ d'erreur primaire interprétable pour l'utilisateur (normalement une ligne). Toujours présent.
PGSQL_DIAG_MESSAGE_DETAIL (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Détail : un second optionnel message d'erreur apportant plus de détails à propos du problème. Peut être sur plusieurs lignes.
PGSQL_DIAG_MESSAGE_HINT (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Conseil : une suggestion optionnelle qui indique que faire à propos du problème. Ceci est prévu d'être différent de l'erreur puisqu'elle offre un conseil (potentiellement inadéquat) plutôt que les faits véridiques. Peut être sur plusieurs lignes.
PGSQL_DIAG_STATEMENT_POSITION (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Une chaîne de caractères contenant une valeur entière décimale indiquant une erreur de position du curseur en tant qu'index dans la requête originale. Le premier caractère a l'index 1 et les positions sont mesurées en caractères, non en octets.
PGSQL_DIAG_INTERNAL_POSITION (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Ceci est défini étant la même chose que le champ PG_DIAG_STATEMENT_POSITION, mais cela est utilisé lorsque la position du curseur réfère à une commande générée internement plutôt que d'une envoyée par le client. Le champ PG_DIAG_INTERNAL_QUERY apparaîtra toujours lorsque ce champ apparaît.
PGSQL_DIAG_INTERNAL_QUERY (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le texte d'une commande générée internement échouée. Cela peut être, par exemple, une requête SQL envoyée par une fonction PL/pgSQL.
PGSQL_DIAG_CONTEXT (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Une indication du contexte dans lequel l'erreur s'est produit. Présentement, ceci inclut une pile d'appel des traceback des fonctions procédurales actives ainsi que des requête générées à l'interne. Le traçage est une entrée par ligne, les plus récentes en premier.
PGSQL_DIAG_SOURCE_FILE (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le nom du fichier de l'emplacement du code source PostgreSQL où l'erreur a été reportée.
PGSQL_DIAG_SOURCE_LINE (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le nombre de ligne de l'emplacement du code source PostgreSQL où l'erreur a été reportée.
PGSQL_DIAG_SOURCE_FUNCTION (entier)
Passée à pg_result_error_field(). Le nom de la fonction de source code PostgreSQL reportant l'erreur.
PGSQL_ERRORS_TERSE (entier)
Passée à pg_set_error_verbosity(). Spécifie que les messages retournés incluent la sévérité, le texte primaire ainsi que la position seulement; ceci devrait entrer sur une seule ligne.
PGSQL_ERRORS_DEFAULT (entier)
Passée à pg_set_error_verbosity(). Le mode par défaut produit des messages qui incluent ce qui est plus haut et des détails en plus, conseil ou des champs contextes (ceci peut être sur plusieurs lignes).
PGSQL_ERRORS_VERBOSE (entier)
Passée à pg_set_error_verbosity(). Le mode verbeux inclut tous les champs disponibles.
PGSQL_NOTICE_LAST (entier)
Utilisé par pg_last_notice(). Disponible à partir de PHP 7.1.0.
PGSQL_NOTICE_ALL (entier)
Utilisé par pg_last_notice(). Disponible à partir de PHP 7.1.0.
PGSQL_NOTICE_CLEAR (entier)
Utilisé par pg_last_notice(). Disponible à partir de PHP 7.1.0.
PGSQL_STATUS_LONG (entier)
Passée à pg_result_status(). Indique que le code résultat est désiré numérique.
PGSQL_STATUS_STRING (entier)
Passée à pg_result_status(). Indique que le tag de résultat de commande est désiré textuel.
PGSQL_CONV_IGNORE_DEFAULT (entier)
Passée à pg_convert(). Ignore les valeurs par défaut dans la table pendant la conversion.
PGSQL_CONV_FORCE_NULL (entier)
Passée à pg_convert(). Utilise NULL à la place d'une chaîne de caractères vide.
PGSQL_CONV_IGNORE_NOT_NULL (entier)
Passée à pg_convert(). Ignore la conversion de NULL à l'intérieur des colonnes NOT NULL.
PGSQL_DML_NO_CONV (entier)
Passée aux fonctions pg_insert(), pg_select(), pg_update() et pg_delete(). Tous les paramètres passés tel que. Un échappement manuel est nécessaire si les paramètres contiennent des données fournies par l'utilisateur. Utilisez la fonction pg_escape_string() pour cela.
PGSQL_DML_EXEC (entier)
Passée aux fonction pg_insert(), pg_select(), pg_update() et pg_delete(). Exécution de la requête par ces fonctions.
PGSQL_DML_ASYNC (entier)
Passée aux fonctions pg_insert(), pg_select(), pg_update() et pg_delete(). Exécution asynchrone de la requête par ces fonctions.
PGSQL_DML_STRING (entier)
Passée aux fonctions pg_insert(), pg_select(), pg_update() et pg_delete(). Retourne la chaîne de requête exécutée.
PGSQL_DML_ESCAPE (entier)
Passée aux fonctions pg_insert(), pg_select(), pg_update() et pg_delete(). Applique un échappement interne à tous les paramètres plutôt que d'appeler la fonction pg_convert(). Cette option ne gère pas les méta-données. La requête doit être aussi rapide qu'avec les fonctions pg_query() et pg_send_query().
PGSQL_POLLING_FAILED (entier)
Retournée par la fonction pg_connect_poll() pour indiquer que la tentative de connexion a échoué.
PGSQL_POLLING_READING (entier)
Retournée par la fonction pg_connect_poll() pour indiquer que la connexion attend que le socket PostgreSQL ne soit accessible en lecture.
PGSQL_POLLING_WRITING (entier)
Retournée par la fonction pg_connect_poll() pour indiquer que la connexion attend que le socket PostgreSQL ne soit accessible en écriture.
PGSQL_POLLING_OK (entier)
Retournée par la fonction pg_connect_poll() pour indiquer que la connexion est prête à être utilisée.
PGSQL_POLLING_ACTIVE (entier)
Retournée par la fonction pg_connect_poll() pour indiquer que la connexion est actuellement active.
PGSQL_DIAG_SEVERITY_NONLOCALIZED (entier)
La sévérité ; les contenus du champ sont ERROR, FATAL, ou PANIC (dans un message d'erreur), ou WARNING, NOTICE, DEBUG, INFO, ou LOG (dans un message de remarque). Ceci est identique au champ PG_DIAG_SEVERITY à l'exception que les contenus ne sont jamais localisé. Ceci est présent seulement dans les versions 9.6 et ultérieures.
add a note add a note

User Contributed Notes

There are no user contributed notes for this page.
To Top